Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2011

Le phoque en Turquie

En Turquie, il est possible de trouver le phoque moine dans la Mer Egée et dans la Méditerrannée.

 

mhar.jpg

 

source : TUDAV
(fondation turque en recherche marine)

Il existe 14 localisations principales :

1- Gökçeada-Bocaada                    2- Foça-Yeni Foça                         3- Karaburun-Mordoğan
4-
Çeşme-Alaçatı                           5- Presqu'île de  Dilek-Kuş Adası     6- Presqu'île de Bodrum
7-
Karaada-Bodrum                        8- Gökova-Ören                              9- Datça-Bozburun
10- Göcek-Fethiye                         11- Parc national d'Olimpos-Kemer  12- Gazipaşa-Taşucu
13-
Cilician Havzası                       14- Samandağ
 

02/03/2011

Monachus monachus

phoque1.jpg

Le phoque moine de Méditerranée (Monachus monachus) est la plus menacée des espèces de Pinnipèdes. Il est en danger critique d'extinction dans le monde.

Le phoque moine se nourrit de poissons, crustacés, de seiches, poulpes, langoustes et des homards. Il peut aussi se nourrir d'algues.

phoque2.jpg


L'effectif actuel de l'espèce est estimé à 600 individus dispersés en plusieurs groupes sur l'ensemble du bassin méditerranéen, en Mer Noire, le long de la côte occidentale de l'Afrique et à Madère. Dans les eaux protégées de Madère, sa population est passée de 6 à 35 individus depuis la fin des années 1980.

Présente le long plage.jpgdes côtes françaises jusque dans les années 1930, elle s'était maintenue en Corse jusqu'en 1970.

Autrefois abondant en Méditerranée et sur une partie de la côte ouest de l'Afrique, Monachus monachus a été victime de la pollution, de l'appauvrissement de son habitat et, avant tout, de la chasse. Il n'en reste que 600 à 700, notamment dans les îles Sporades.

Il subsiste une colon ie à La Galite, au large de la Tunisie. Le plus Grand nombre d´entre eux se trouvent dans la Mer  Egéenne. C’est à la Turquie et à la Grèce qu´incombe la responsabilité de protéger cet héritage mondial. Sur 600 à 700 qui est leur population mondiale environ 150 individus ont été dénombrés sur les cotes turques où ils sont hautement surveillés et protégés.

 

Monachus_monachus_distribution.png

 

"L’espèce est classée dans la liste I de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction), sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), ainsi que dans la catégorie des esp èces nécessitant une stricte protection de la part de la législation européenne."

phoque3.jpg


 

01/03/2011

L'Ile d'Alonissos

 

Alonissos est une île grecque appartenant à l'archipel des Sporades septentrionales.

Alonissos1.jpgElle est authentique et célèbre pour ses beautés naturelles.

L'île compte 2.672 habitants et ils habitent seulement dans la partie méridionale de l'île.Alonissos2.jpg

Alonissos est également le paradis des amateurs de plongée, car l'ile abrite de très belles grottes marines.

Alonissos se trouve en plein coeur du National Marine Park of Alonissos.

 Ici les restrictions concernent surtout le camping sauvage et l'ascension des rochers. Il n'est pas rare de rencontrer d'authentiques chèvres sauvages sur l'île.

Alonissos3.jpg

On y trouve 80 espèces d'oiseaux différentes et 300 espèces de poissons. La roche qui se jette dans l'eau, avec ses grottes cachées dans la mer, offre au phoque moine son habitat naturel.

Alonissos4.jpg

14/01/2011

Badem*, le Phoque aux larmes sanglantes

"On a annoncé que le phoque méditerranéen, nommé Badem, se sentait indolent et avait les yeux fermées.

Retrouvé a Bodrum  il y a 3 jours, à l’âge de 5 ans, Badem se promenait au niveau de la Péninsule de Kudur a Yalikavak.  On la retrouva dans la Baie de Akyarlar.

L’ayant vu
fok-badem-kan-agliyor-1037912.Jpeg très immobile, un agent de tourisme, Kadri Atas a prévenu l'association « Initiative du Chemin Bleu ».
Alpagut Ertas, vétérinaire venant de Bilez, a affirmé que Badem, avait l’œil gauche fermé de plus en plus et que ses yeux saignaient ainsi qu'elle avait en plus deux cicatrices sur son dos.
De peur, Badem a mordu
de Hurrem Dinç car il s’approchait trop près. « Badem ne va pas bien du tout. Elle a des problèmes cardiaques et elle est trop langoureuse. Elle a ses deux yeux qui saignent et laissent couler des liquides, elle a une infection dans sa pupille gauche. Il faut vite la transporter à Marmaris et la garder au moins une semaine avant qu’elle retrouve son habitat naturel. » explique Ertas.
5 heures plus tard, après s'être reposée, Badem est retournée dans la mer et a disparu."

* "Badem" veut dire "amande" en turc

Sources : Journal Milliyet

Traduction : Ege Calay

 


17/12/2010

Le Phoque Moine - bien plus qu'un symbole

  phoque moine 2.jpg

Le nombre de phoques moine de Méditerranée a diminué ces dernières années.
Ils sont devenus très rares.

Ils font partie des 6 espèces de mammifères marins les plus menacés au monde. Il n'en reste environ que 500.

Le phoque moine souffre de la dégradation et de la perte de son habitat. La construction des hôtels et des habitations ainsi que le tourisme diminuent le nombre d'endroits où les phoques peuvent s'abriter. La pollution de la mer joue également un rôle : elle rend les phoques malades et ils deviennent plus faibles. À cause de la pêche excessive, les animaux trouvent moins de nourriture.
Comme si cela ne suffisait pas, des phoques sont faits prisonnier, par accident, dans les filets des pêcheurs et ils s'y noient.
Parfois, les pêcheurs tuent les phoques car ils les accusent de manger trop de poissons.

Source TV5 Monde

phoque moine.jpg

(cliquez sur cette image pour découvrir un très bon et court reportage)